Brand Content

Zoom sur la nouvelle campagne olfactive et connectée de Yves Saint Laurent Beauté

  • Julie Didier
  • septembre 13, 2015

Quand attendre son bus devient un loisir…

Nous avions déjà évoqué en juin dernier l’alliance ingénieuse de Shazam et Guerlain pour le lancement de l’Homme Idéal Cologne, le nouveau parfum de la griffe (article à lire ICI).

C’est maintenant au tour d’Yves Saint Laurent d’innover en beauté. En effet, pour accompagner le lancement de sa nouvelle eau Black Opium, la marque s’allie à JCDecaux innovate pour mettre en place un affichage urbain 100% connecté. 

Décryptage de cette opération

Le dispositif comprend trois abribus dans Paris au principe assez simple :

  • Le passant « shazame » l’affiche pour ensuite obtenir un code sur la page Facebook de la griffe
  • Il saisit ensuite ce code sur le mobilier via un clavier 
  • Il reçoit une « black dose » de Black Opium Eau de Toilette (3000 échantillons distribués)

 

Abribus JCDecaux YSL

Abribus JCDecaux YSL

Cette opération se déroule 24h/24 du 9 au 15 septembre prochain aux adresses suivantes : 38 avenue de l’Opéra, 128 rue de Rennes et 3 Place de la Bastille.

Notre opinion sur cette opération

Ce dispositif réunit un bon nombre d’avantages pour la marque.

 Tout d’abord au niveau du mobilier, le fait de faire interagir les individus avec le support publicitaire via différentes étapes du processus (scanner, saisir un code, recevoir un échantillon, le sentir) développe la proximité avec la marque. Le passant devient actif via cet affichage immersif et sensoriel.

Par ailleurs, le fait d’utiliser un système connecté, local et social (via les applications Shazam et Facebook) et disponible 24h/24 apporte à la marque une touche de modernité et incite à la viralité, au partage et donc à la communication autour de cette campagne et du produit. Cela permet également à la griffe d’obtenir de précieuses informations via les optins des participants et de pouvoir ensuite recruter de nouveaux clients.

Enfin, le fait de distribuer un échantillon  de parfum gratuitement, sans obligation d’achat permet d’inciter à essayer le produit sans toutefois dégrader l’image de marque.

 Un seul bémol à noter cependant : le manque de communication sur cette campagne, peu relayée sur les réseaux sociaux.

Pour résumer, une opération connectée qui a du flair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com