Brand Content

Veuve Clicquot nous propose une parenthèse épistolaire 2.0 avant 2015

  • Stéphanie Mezin
  • décembre 31, 2014

Chers Galaxynautes,

A quelques heures de la nouvelle année, nous souhaitions (avant de vous souhaiter nos bons vœux) revenir sur une expérience digitale pleine de poésie orchestrée par la célébrissime marque de champagne, Veuve Clicquot, début décembre! Quoi de mieux que de faire pétiller quelques bulles le jour de la Saint-Sylvestre ? Allez, détendez-vous et laisser vous séduire…

Voyage inattendu au cœur d’un héritage précieux

Entre expérience unique et sensation pétillante, il y avait de l’ambiance ce week-end au 116 rue de Turenne (3ème, Paris).

En effet, profitant des fêtes de Noël pour rendre hommage à une des plus grandes pionnière de l’exportation de champagne mais aussi à une épistolière hors du commun, Veuve Clicquot a ouvert sa messagerie éphémère ce 12 et 13 décembre 2014 : la messagerie Clicquot. Une référence historique intéressante à la passion de Madame Clicquot qui ne jurait que par la lettre pour adresser ses directives aux fournisseurs, clients, agents du monde entier depuis son office de Reims!

VC2

Le courrier délivré par Veuve Clicquot

vc1

La messagerie de Veuve Clicquot après l’expérience

Une gamme artistique et originale

Trois vins, trois emballages. C’est à travers ces nouveaux packagings surprenants et attachants que Veuve Clicquot dévoile sa nouvelle gamme de champagne : « Clicquot Mail ». La Pochette chic, la célèbre boîte aux lettres américaine ou encore l’enveloppe classique nous font succomber. Ici, nous ne parlons plus uniquement de champagne mais de créativité et d’art .

La marque nous transporte et nous emmène vivre une nouvelle aventure à travers chaque produit.

3

Les gammes et emballages pour l’occasion Clicquot Mail

La personnalisation au cœur de l’événement grâce à une activation digitale.

Les internautes avaient également la possibilité de se rendre sur le site et de rédiger un court message au destinataire qui reçoit une notification l’invitant à se rendre à La Messagerie pendant l’événement et d’y découvrir son courrier personnalisé.

Ce dispositif digital click-and-collect permet non seulement de toucher une nouvelle clientèle qui gagnera en temps mais également de gagner en praticité et originalité. Les clients peuvent donc découvrir toute la gamme de Veuve Clicquot ainsi que l’univers et le concept créatif de la marque. Grâce à la personnalisation, ce dispositif titille l’imagination de l’internaute!

Un événement en trois étapes

1ère étape- Parcours d’exposition : Immersion dans les correspondances épistolaire de Madame Clicquot. Le consommateur est invité à découvrir le monde, l’origine et les anecdotes historiques de la Maison.

2ème étape, le Pop-up store : lien évident avec le retailtainement, un magasin éphémère où l’on découvre sous forme de bureau de

poste le monde Veuve Clicquot. Mais surtout, nous pouvions y déceler l’édition illimitée de « Clicquot Mail » pour cette fin d’année. Le petit plus ? Un service exclusif de personnalisation et d’expédition pour Noël.

3ème étape, le Bar Veuve Clicquot : Et pour finir la visite, un bar moderne au couleur de la marque pour déguster un Veuve Clicquot Brut Carte Jaune ou Rosé, accompagnée de bouchées gastronomiques pour les plus gourmands. La marque nous offre un brand content en contexte, génie.

Un design et des services exceptionnels mis à disposition du grand-public pendant ces deux jours. Un cadre qui permet de vous évader dans un univers surprenant et envoutant.

Cette stratégie de distribution multicanale, physique et numérique, évite la rupture lors de l’acte d’achat, combine plusieurs services spécifiques en fonction du canal et permet un plus haut degré de fidélisation.

Deux mondes complémentaires qui deviennent aujourd’hui indispensables et interconnectés. Un mécanisme qui créer un double trafic à la fois en boutique mais aussi sur Internet, le consommateur privilégiant très souvent un repérage en ligne avant de passer à l’acte d’achat (en boutique cette fois). Grâce à cette digitalisation des magasins et à la mise en place d’une stratégie web-to-store, l’internaute accède au produit qui l’intéresse.

4

Bémol : l’expérience ne se partage que par email, dommage!

Après cette parenthèse épistolaire, il ne nous manque plus qu’à vous souhaiter une merveilleuse année 2015, féerique et passionnée!

With digital love,

MDLG.

Auteurs: Anne-Laure Solas & Stéphanie Mézin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com