Brand Content

Une campagne digitale de luxe pour une montre d’exception signée Audemars Piguet

  • Raphaël Malka
  • juillet 15, 2015

Le secteur de l’horlogerie de luxe n’a de cesse de nous surprendre sur le digital. De Piaget à Tag Heuer en passant par Breitling, toutes les grandes maisons horlogères osent le numérique, et souvent, avec brio.
Aujourd’hui, c’est Audemars Piguet qui sera la star de cet article.

En 2015, la nouvelle collection Millenary d’Audemars Piguet célèbre le vingtième anniversaire de ce design ovale et féminin emblématique. Fruit de trois années de développement, ce mouvement à la forme élégante consacre l’équilibre entre artisanat traditionnel et design contemporain.
Pour accompagner son lancement, une campagne digitale comprenant les réseaux sociaux, une vidéo ainsi qu’un mini-site a été réalisée.

Le teasing social.

L’histoire commence un 3 juillet 2015. Tandis que la canicule à Paris fait rage, Audemars Piguet poste sur sa page Facebook une vidéo de quelques secondes dans laquelle se juxtapose quelques plans très brefs. Le mannequin belge Anouck Lepère fait son apparition.
2 jours plus tard, le 5 juillet donc, une photo mystérieuse d’une parcelle de garde temps baignant dans l’ombre est postée sur Facebook. L’univers de la nouvelle collection se dessine. Féminine, élégante, un brin sauvage, cette montre siera sans aucun doute à une femme résolument moderne et complexe.
Le suspens a assez duré, nous sommes lundi 6 juillet et la vidéo présentant la nouvelle collection Millenary est postée sur Youtube puis relayée sur Facebook. Félicitations au réalisateur britannique Baillie Walsh qui a su créer un spot mêlant abstraction, esthétique et mystère … Il a déclaré « De la même manière que nous avons essayé de révéler la montre au fil de la séquence, nous avons peu à peu dévoilé Anouck: je voulais créer un parallèle entre la découverte de la femme et de la montre Audemars Piguet ».

                      « There are exceptions to every rule »

Image de prévisualisation YouTube

En parallèle, sur Twitter, A.P tweete la vidéo à plusieurs grands magazines afin d’étendre son spectre d’influence.
Sur Instagram, le/la Community Manager est parti/e se reposer au soleil… C’est le désert absolu depuis 3 semaines. Dommage. De sublimes visuels auraient pu habiller le compte officiel de la marque.

Le mini-site immersif

Oui immersif ! Car les images s’accompagnent d’une chanson,’Release’ de She Keeps Bees. Deux de nos 5 sens sont donc stimulés.

Audemars Piguet millenary

En ne dévoilant qu’une petite partie de la montre, la homepage nous invite subtilement à scroller pour débuter la découverte. Le mini-site se découpe en chapitres, de la même façon qu’une histoire, so luxe.
Des textes courts, intelligents et extrêmement travaillés sont présents pour décrire le garde-temps de la façon la plus pertinente. La montre devient une allégorie de la femme.

          « Révéler un coeur qui vibre »

                                 « Des formes simples et sculpturales »

    « UNE TELLE DÉLICATESSE DISSIMULE UNE                              GRANDE FORCE INTÉRIEURE »

L’alternance des images et des vidéos rend le site extrêmement vivant et dynamique et par conséquent, donne vie à la montre.

Audemars Piguet nouvelle millenary

Les couleurs sont à la fois sombres et lumineuses, les formes sont à la fois rondes et rigoureuses, autrement dit, le contraste est roi. S’il y a un élément propre à l’univers du luxe, c’est bien la dualité. Contrat rempli pour Audemars Piguet.
Un web design de grande qualité ainsi qu’une campagne sociale plutôt bien organisée au service d’une montre atteignant des sommets.

Pour faire l’expérience du mini-site dédié à la nouvelle collection Millenium, veuillez cliquer ICI

Pour voir la vidéo « Behind The Scenes », veuillez cliquer ICI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com