Brand Content

Prouesses cosmétiques et webmarketing: le mini-site Capture Totale de Dior

  • Lea Genevey
  • février 2, 2015

Nouvelle formule, nouvelle peau ! La maison Dior propose un mini-site élégant dédié à la réédition de son produit de soin Capture Totale, un sérum de luxe à la pointe de l’innovation cosmétique.

La marque est rompue à l’exercice : sur son portail en ligne, les produits iconiques dévoilent leur univers à travers ce type de média. Chez My Digital Luxury Galaxy, nous avions déjà analysé deux expériences digitales similaires : la #beautyrevolution nommée DreamSkin, et Wondiorland, qui annonçait le lancement du nouveau Dior Addict.

L’invitation au voyage Dior

Ce mini-site propose à l’utilisateur un voyage initiatique dans l’univers du produit Capture Totale. Neuf étapes en scroll scandent cette expédition qui nous emmène loin, jusqu’à Madagascar.

Accueil du mini-site Capture Totale de Dior

Accueil du mini-site Capture Totale de Dior

« Le futur vous appartient. Capturez-le ! ». C’est à la suite de cette exhortation dynamique que nous découvrons l’objet de la recherche des Chercheurs Dior : le galbe naturel et « pulpeux » du visage. Puis une expertise soin détaillée, très user-friendly, clarifie la définition et le rôle d’un sérum, son application et l’âge à partir duquel l’utiliser. Les pages suivantes présentent l’innovation développée par les Maîtres Formulateurs de la maison : la synchronisation cellulaire, la micro-formulation et l’extrait suractivé de Longoza, une plante malgache. Des contenus multimédias interactifs, des vidéos et des photos de grande qualité illustrent ces points avec richesse.

contenu interactif mini site Capture Totale Dior

Contenus interactifs du mini-site Capture Totale de Dior

C’est ensuite la gamme Capture Totale dans son ensemble qui est présentée, puis la possibilité de recharger le produit et donc de participer à la protection de  l’environnement par ce geste.

Enfin, l’expérience nous entraîne vers le slogan de la campagne et la vidéo de la publicité, où l’on voit la radieuse Eva Herzigova entrer dans la lumière devant l’objectif de Patrick Demarchelier.

Le voyage se termine sur une invitation à s’inscrire à la newsletter Dior afin de « prolonger l’expérience ».

Une communication de marque largement maîtrisée

La maison Dior fait preuve ici d’une aisance à déployer tout un univers de rêve autour d’un produit très technique. Depuis la pièce de lumière irréelle où se déplace Eva Herzigova, la marque nous transporte dans ses laboratoires révolutionnaires, à la pointe des progrès pharmaceutiques, jusqu’aux lointains jardins Dior à Madagascar, comble de l’exotisme.

Mais au-delà du rêve, la marque se met au service des femmes, comme source de force et d’inspiration (« Belle aujourd’hui, belle dans dix ans ») et dans son rôle d’expert en cosmétique. Celui-ci est appuyé par les conseils de la marque aux clientes, les résultats chiffrés qui ponctuent le mini-site, comme autant de preuves du sérieux et de l’efficacité du produit, mais également par l’intervention de professionnels comme l’ethnobotaniste de la maison Dior, que l’on retrouve dans le magnifique documentaire, disponible sur le mini-site.

Ce documentaire met enfin en avant le respect de la nature et de l’homme, très chers à Dior. On y voit la cueillette du fruit du Longoza par les femmes de Madagascar et le travail d’orfèvre qui s’ensuit afin d’extraire la « Perle de Madagascar », l’or liquide d’où provient le sérum. La luxuriance de ces images ne peut que rappeler les jardins Dior, partie intégrante de l’ADN de la maison.

visuels longoza de madagascar mini-site Capture Totale Dior

Photos des jardins Dior à Madagascar pour le mini-site Capture Totale

L’intérêt du mini-site : une expérience webmarketing totale

Un mini-site comme celui-ci permet, dans le cadre du marketing direct, de présenter un ensemble de pages ergonomiques liées à un produit ou un événement particulier, tout en canalisant le parcours de l’utilisateur, pour le guider finalement vers un achat sur le site e-commerce ou une inscription à la newsletter.

Et en effet, tout au long de l’argumentaire et dans le menu, la présence discrète de la fonction achat express permet de passer de l’expérience à l’achat en ligne en un clic. Il faut saluer cet effort qui permet une conversion presque infaillible sans intrusion désagréable.

Enfin, si les coûts d’une telle opération peuvent être élevés en termes de création de contenu, les bénéfices pour la marque le sont tout autant : dans le pire des cas de figure, l’utilisateur qui a pu passer entre les mailles du filet ressort de ce mini-site avec une expérience Dior précieuse et inoubliable, concrétisée par de nouvelles connaissances, du rêve plein les yeux ainsi qu’une image de marque très positive. Ce qui est loin d’être négligeable. Morale de l’histoire ? La générosité des marques paye toujours.

Cependant nous noterons un petit bémol: bien que l’expérience Capture Totale ait été relayée par la presse, les réseaux sociaux de la maison Dior l’ont seulement évoquée à raison de deux posts, l’un sur Facebook et l’autre sur Twitter. Est-ce un choix délibéré de n’axer la campagne que sur un segment de marché plus âgé et moins « digitalisé »? On peut se demander s’il n’est pas dommage de se priver des médias sociaux et du mobile, qui touchent un public plus large… car après tout c’est dès l’âge de 30 ans que l’utilisation du sérum est préconisée !

Vous aussi, rendez-vous sur le mini-site Capture Totale et plongez dans l’invitation au voyage interactif de Dior.

Agence: UltraNoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com