Brand Content

Panthères et diamants, « Winter Tale » le nouveau conte digital de Noël signé CARTIER

  • Stéphanie Mezin
  • décembre 7, 2014

Chers Galaxynautes,

Nous y sommes ! Le compte à rebours à débuter…Noël Noël  Pomme Rouge te voilà bien vite!

La poussière d’étoiles, les flocons de neige, les fées et bien sûr le Père Noël …cette période empreinte d’onirisme et d’espoir fait rêver toutes les générations et les marques de luxe l’ont bien compris. Comble du luxe, ce dernier est également associé au rêve et à la féerie.

Alors Cartier, joaillier emblématique de la place Vendôme que l’on ne présente plus, nous livre, cette année encore, un spectacle poétique remettant en scène ses codes identitaires : la panthère, amenée petit à petit par Jeanne Toussaint au sein des collections joaillières, et la couleur rouge incarnée ici par ses fameux écrins.

En effet, ce contenu de marque inédit (ou brand content) n’est autre qu’un film de 1.02 minutes, appelé Winter Tale, où nous assistons au cache-cache innocent, dans les nuages, de deux panthères surplombant un Paris illuminé.

Le rouge d’abord, par petites touches, présent uniquement sur les boites griffées, roule entre les nuages cotonneux.  Il représente la passion et l’amour que Cartier cristallisent à travers de bijoux hyper féminins et glamour. Plus qu’un code esthétique, cette couleur participe à la construction d’un univers fort et reconnaissable dans l’imaginaire collectif.

Puis les panthères, la maman et les deux bébés, nous attendrissent. Avec leurs grands yeux clairs et leur pelage tacheté, elles sont l’allégorie parfaite de la femme entre sensualité et félinité. Elles remplacent, sans complexes, le rôle de Santa Claus en envoyant valser malicieusement des dizaines de paquets Cartier du haut de leurs nuages. Paris, majestueux et symbolique pour la marque, accueille ses présents comme un « cadeau du ciel » (remarquez le reflet de la Tour Eiffel sur les vitres d’une fenêtre parisienne) . Cartier devient alors notre Père Noël à tous et se positionne comme une « quasi-divinité » faisant rêver les foules.

Montages

 

Comble de la magie, les félins rassemblent avec malice les centaines d’étoiles illuminant le ciel sombre pour en faire un arbre de Noël scintillant et irréel.

Mention spéciale pour la musique enjouée et jazzy nous ramenant directement à nos soirées au coin de feu où flottent insolemment les effluves du conifère décoré : Here comes Santa Claus de Bing Crosby & The Andrews Sisters.

Ce mini-film est disponible sur le site officiel de la marque où un récit spécial « La Panthère » fut également mis en ligne nous expliquant la symbolique derrière l’animal mais également mis en lumière sur le Facebook Officiel. Il se partage sur Facebook, Twitter, Pinterest, Youtube. La marque a choisi de poster des photographies issues du film et agrémentées de pièces de joaillerie diverses sur son fil Twitter: comme l’annonce en avant-première de la collection d’hiver et des suggestions de cadeaux pour cette période de fête (#giftforher).

La Panthère rode sur le fil twitter de Cartier

Assez de mots, place aux images….

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com