E-Commerce

Lorsque Ferragamo se prête au jeu de la gamification

  • Raphaël Malka
  • mars 14, 2016

Article écrit par Julian Compan

Salvatore Ferragamo dévoile les deux déclinaisons de son parfum phare, Signorina. En plus de la version originale, il existe à présent Signorina Eleganza et Signorina Misteriosa. La collection devient donc le reflet des multiples facettes de la femme qui ne cesse de fasciner. C’est la sublime Grace Hartzel qui interprète la femme caméléon dans un spot inspiré et inspirant. Comme nous l’avions montré avec notre article sur le nouveau parfum Black Opium Nuit Blanche d’Yves Saint Laurent, il est encore et toujours question pour la femme de devenir une star et l’actrice de sa propre vie, propre du luxe qui ouvre le champ des possibles.

My life is a play, à chacune de jouer !

Le ton est donné dès les premières secondes du spot quand le rideau se lève sur lafemme romantique, l’innocente, déclamant « My life is a play ». Elle déballe, gracieuse, un énorme paquet contenant le parfum phare de la marque, celui que les femmes connaissent déjà, le Signorina classique. La marque commence, en toute logique, par rappeler l’existence de son hit avant d’en révéler les déclinaisons. C’est alors que sans transition, avec des effets d’accélération, comme si la bobine du film s’emballait, que notre héroïne devient l’élégante, la raffinée, valsant entre les hommes, « I don’t belong to anyone » (« Je n’appartiens à personne »). La romantique se change en affranchie. Elle dégaine son parfum Signorina Eleganza, jolie idée, alors qu’on attend le bruit de la pulvérisation, c’est un flash qui retentit, c’est encore le parfum qui va opérer la dernière transformation. Le rythme s’intensifie encore pour révéler la dernière des figures, et non des moindres : la mystérieuse. La voix off tranche « I am not going to let anyone put me in a cage » (« Je ne laisserai personne m’enfermer dans une cage »). On entend des bruits de loup, le décor devient sombre et on découvre la vénéneuse, actrice d’un film noir, défiant les mafieux. Signorina Misteriosa. La marque met volontairement l’accent sur cette dernière femme, l’ultime, sorte de James Bond girl impertinente qui referme le spot, alors qu’un dernier « My life is a play » retentit et qu’elle ferme brutalement le rideau qui ouvrait le film. C’est la femme fatale qui a le dernier mot. La dernière image rassemble les trois parfums côte à côte, les trois femmes en somme, n’en faisant finalement qu’une. Et c’est Misteriosa qui est évidemment au centre. Alors que la bouteille du parfum classique est rose, celle de Misteriosa est noire, comme la robe en cuir de la belle mystérieuse du spot. La marque joue donc avec le désir de chaque femme de se voir jouer une femme de poigne qui décide seule de son destin. Le message est le suivant : la collection de Ferragamo a des caractéristiques aussi surprenantes que toute femme, elle est à la fois romantique, élégante, rebelle, mystérieuse et toujours affirmée.

Image de prévisualisation YouTube

Dis-moi qui tu es, je te dirai quel est ton parfum

La marque, en plus de ce très beau clip lance rend l’expérience e-commerce ludique ! Chaque femme peut se prêter à un petit test lancé sur le site de Salvatore Ferragamo. La question est la suivante : quelle Signorina êtes-vous ? Et donc, quel est le parfum qui vous va le mieux ? Quatre questions sont donc posées à chaque femme pour qu’elle puisse découvrir le parfum qu’elle doit se procurer de toute urgence.
La première question est « Quelle attitude qualifierait le mieux votre personnalité ? » et la femme doit déjà trancher entre les trois facettes : mystérieuse, romantique et élégante. Elle devra ensuite choisir son type de chaussures préféré, la ville dans laquelle elle aimerait vivre et sa fleur favorite. Et s’affiche alors le parfum adéquat et surtout la mention « aujourd’hui, vous vous sentez plutôt… ». Car l’idée de la marque reste que toute femme pourrait très bien tour à tour vouloir utiliser les trois variantes, selon son humeur du jour. Il est possible d’acheter directement le parfum en ligne ou bien d’en savoir plus en découvrant le spot court consacré à chaque déclinaison et de partager bien sûr le résultat du test sur les réseaux sociaux. On regrette que les questions soient si peu nombreuses même si cela reste une très belle idée qui invite effectivement à s’offrir le parfum au plus vite, et de célébrer ainsi la femme et ses mille visages. Alors, n’attendez plus, prêtez-vous au test et laissez Ferragamo vous dire qui vous êtes…

Ca se passe ICI

Article écrit par Julian Compan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com