Brand Content

L’évolution du business modèle dans la gastronomie : inspiration pour le luxe?  

  • Stéphanie Mezin
  • mars 23, 2015

Chers Galaxynautes,

Il y a quelques semaines, nous vous parlions du cocktail networking organisé par l’ESSEC Luxe au sein de la galerie Sakura (Article à lire ICI).

Clarisse Blanc, Delphine Benabou (co-organisatrices du Club Essec Luxe) et Claire Colas (responsable du Club Essec Luxe) nous présentent la nouvelle conférence « L’évolution du business modèle dans la gastronomie: source d’inspiration pour le luxe et l’art de vivre? » le 2 avril prochain à 19h. 

 » C’est avec beaucoup de plaisir et d’appétit que nous avons pu observer cette dernière décennie une mutation de l’univers de la gastronomie française, notamment au travers d’une montée en puissance médiatique. Sortis de l’ombre et de leurs cuisines, les chefs sont devenus de véritables stars !

Télévision, littérature/édition…, cette nouvelle donne semble placer le chef au cœur du marketing et de la communication de la gastronomie. Cette mutation de l’image du métier est parvenue à replacer les plaisirs de la table au centre des intérêts des Français. Cela a aussi entraîné le développement de l’édition culinaire et la création de marques à part entière avec des produits dérivés et autres nouveaux concepts.

Quels sont les liens et parallèles, notamment historiques, entre la mode et la gastronomie ? Quels exemples concrets de synergies possibles entre ces deux mondes ? Comment est-on parvenu à cette mutation de l’image du métier de Chef ? Quelles sont les raisons principales qui ont amenées les chefs à cette médiatisation ? Comment sommes-nous passé d’un système patronymique à la création de marques ? Et quels sont les enjeux pour la prochaine décennie ?

Dès lors, dans quelle mesure ce nouveau cadre de la gastronomie peut-il inspirer le Luxe ? Quels outils, actuels & prospectifs, individuels, collectifs, nationaux ou internationaux pour promouvoir l’art de vivre, la gastronomie et le luxe français ?

Et en particulier pour les artisans créateurs. Comment peuvent-ils s’inspirer de cette mue et utiliser les outils du storytelling et du branding pour optimiser leur visibilité et rentabilité ?

La qualité plutôt que la quantité, c’est aussi un retour aux valeurs fondamentales du luxe, d’un certain art de vivre à la française, des produits beaux, bons et bien fais.

Comment un think tank, en particulier le slow made, ou l’art de redonner au temps toute sa valeur, peut-il devenir un outil collectif de développement ?

En conclusion, au niveau national et international, la promotion de l’art de vivre à la française semble pouvoir profiter à toute la filière. « 

Une conférence de haute-facture nous permettant de décrypter les tendances du moment dans l’univers de la gastronomie éclairé par l’expérience notable des acteurs multidisciplinaires présents.

– Laurent Aron, sémiologue, directeur du Laboratoire de Créativité, Ecole Ferrandi

– Marc Bayard, conseiller culturel au Mobilier National, Initiateur du Slow Made

– Bénédict Beaugé, auteur, essayiste gastronomie

– Jean-Michel Duriez, parfumeur créateur

– Caroline Raymond, directrice Marketing et Communication, Maison Pic

– Nicolas Rizzo, responsable du développement, INMA

POUR VOUS INSCRIRE, C’EST ICI

Informations pratiques : Le jeudi 2 Avril 2015 à 19h00, à La Maison des ESSEC, 70 rue Cortambert – 75116 Paris, métro La Muette.

Crédits photo Une: Pinterest / Relais & Chateaux / The Hardenberg BurgHotel 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com