Brand Content

Les rouages de la campagne digitale de Karl Lagerfeld Parfums

  • Raphaël Malka
  • mars 25, 2014

Karl Lagerfeld, une marque au carrefour du luxe, du digital et de l’humain

Commençons cet article par un charmant ‘Karlisme’. « Personnality begins when comparison ends ». En français, cela pourrait se traduire par : « La personnalité émerge dès lors que l’on cesse de se comparer aux autres ». Un Karlisme (ou « Karlism » in English) est tout simplement une phrase sortie tout droit du cœur puis de la bouche du grand Karl Lagerfeld.
Doté d’une personnalité haute en couleur (ou tout du moins bicolore), Karl a depuis longtemps cessé de se comparer aux autres, c’est d’ailleurs précisément pour cette raison qu’il est inclassable !

Il y a quelques jours, MDLG assistait à une conférence sur le luxe et le développement durable à laquelle participait Vincent Bastien (ex CEO de Louis Vuitton). A plusieurs reprises, l’auteur de la bible Luxe Oblige a affirmé qu’il n’y avait pas de concurrence dans le luxe ou en tout cas qu’il ne devrait pas y en avoir ; alors au diable le positionnement, seule compte l’identité de marque. En bonne élève, la marque éponyme de Karl Lagerfeld a naturellement su intégrer cette anti-loi du Marketing et l’exploiter brillamment sur le digital.  Voici comment.

Début 2012 était lancée la marque Karl Lagerfeld exclusivement online. Vint ensuite l’ouverture en mars dernier du flagship communautaire ultra-connecté de Karl Lagerfeld Boulevard Saint Germain (On vous en parlait ICI rappelez-vous). En parallèle du déploiement de ce digital store s’effectuait également le lancement de la toute première collection horlogère Karl Lagerfeld. Un site dédié Watchkarl.com ainsi qu’une application mobile du même nom avaient d’ailleurs été créés pour l’occasion. L’ADN de la marque du Kaiser est définitivement imprégné de digital.

La création d’un écosystème cohérent

Pour la sortie de ses deux nouveaux parfums, Karl Lagerfeld a misé sur un dispositif digital et social extrêmement organisé et complet. Au centre de la communication de la marque et toujours dans une optique d’accessibilité et d’humanisation, nous retrouvons le créateur à la personnalité étonnante et détonante ! Le digital rassemble des humains autour de centres d’intérêts communs. Ici, il s’agit de Karl. 

–  Lancement des parfums dans les boutiques Karl Lagerfeld: 12 mars
–  Lancement mondial des deux parfums : 13 mars.

Un mini site dédié karlparfums.com

Le site, en noir et blanc et en parallax scrolling renferme et centralise toutes les informations autour des parfums Karl Lagerfeld. Pour le visiter, veuillez cliquer sur Choupette contente :

choupette

Un teasing social savamment orchestré

Sur Twitter et sur Instagram

Le hashtag dédié : #karlparfums

Durant les 10 jours  précédant le lancement du parfum, un visuel minimaliste karlémment génial était posté à la même heure sur Twitter et (la plupart du temps) sur Instagram.

 

karl lagerfeld social

Les photos Instagram ont récolté en moyenne 10 000 likes !

Sur Facebook

Les visuels postés sur Twitter étaient également postés sur Facebook. Se sont ajoutés à ces derniers deux covers ! l’une mise en place le 28 février, l’autre le 12 mars ! (Veille du lancement)

facebook cover karl

facebook cover karl 2

Sur Youtube

Le 28 février, jour de la mise en place de la première cover Facebook, était postée une vidéo sur Youtube dévoilant quelques images du making of de la publicité réalisée par Karl Lagerfeld lui même ! Les têtes d’affiche :Kati Neischer et Baptiste Giabiconi.

Image de prévisualisation YouTube

1 jour avant le lancement des parfums dans les boutiques Karl Lagerfeld, une vidéo de 30 secondes pensée pour le web fut postée sur Youtube et diffusée sur l’ensemble des autres réseaux sociaux de la marque. Voix off : Karl Lagerfled.

Image de prévisualisation YouTube

Une soirée de lancement sélect et digitale

La soirée s’est déroulée le 11 mars au Palais Brongniart, karlifié et digitalisé pour l’occasion !  Nos amis Nicolas Antonini et Thina Cadierno étaient présents. Les murs étaient ornés d’ipads invitant à faire son selfie black & white Lagerfeld. Les photos étaient ensuite imprimées et projetées sur grand écran. Comme dans ses boutiques, un guest-book numérique était présent et permettait aux invités de laisser des messages accompagnés ‘d’émotikarls’ qui étaient ensuite diffusés sur grand écran.

 L’ application mobile Emotikarl by Karl Lagerfeld

Le directeur artistique de la maison Chanel ne manque pas d’humour ! Pour accompagner le lancement de ses deux fragrances, la marque a mis au point une application mobile karlesque. Le Koncept ? Envoyer un message enrichi d’un émotiKarl via le Kanal souhaité (What’s app, Facebook, Twitter, WeChat, email …)

En voici quelques uns :

emotikarl application mobile

 

L’application est à télécharger sur iphone et sur Android. Le lien pour iphone est ICI 

En définitive, la marque Karl Lagerfeld a su entretenir une stratégie de contenu efficace mêlant humour et sensualité, un duo très audacieux pour une marque de luxe. La limite de ce type de communication se trouve également dans sa force. Tout repose sur le personnage de Karl… Même si le créateur a une personnalité unique et qu’il ne cesse d’étonner, le risque que les internautes se lassent n’est pas à écarter. La seule solution qui s’impose : la surprise et le renouvellement constant ! MDLG fait Konfiance à la Karlitude.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com