3D

Le défilé Holographique en 4D signé Ralph Lauren

  • Anais Mouton
  • septembre 22, 2014

Lundi soir dernier, à New-York, au cœur de la Fashion week, un événement s’est produit. Digital et mode se sont conjugués à la perfection. Ralph Lauren, qui en 2010 avait été le premier à projeter ses défilés, a fait sensation : « Du jamais vu » !

Une prouesse technologique au service de son art.

Au sein de Central Park, Ralph Lauren a présenté sa collection Polo femme, printemps-été 2015, à travers une projection holographique en 4D.

Exit le traditionnel podium ! Au bord du lac de Central Park à Cherry Hill, la centaine d’invités a pu admirer sur un écran de 18 mètres de haut et 45 m de large, l’époustouflant spectacle.

Pendant une dizaine de minutes, les mannequins ont défilé sur fond d’effets spéciaux. Cette collection colorée aux inspirations « urban-chic » et casual, à l’esprit résolument Bohême (longues robes unies ou rayées uniquement accessoirisées d’une large ceinture, sacs portant des franges), a pris corps dans un New-York plus vrai que nature. Du pont de Brooklyn à la coulée verte de Manhattan, en passant par  un phare en bord de mer (ce qui permet de souligner toutes les caractéristiques de la collection), les mannequins (réels ou non) ont déambulé dans une ville endormie. Les changements de décor et les ambiances, apparaissant et disparaissant au gré des venues, ont offert une dynamique au spectacle.

ralph lauren 5                    ralph lauren 4

 

Il ne s’agit plus seulement de découvrir une collection. Cet écrin technologique apporte une âme à cette dernière. Encore et toujours plus loin que la 3D, la 4D permet d’ancrer les créations dans une histoire. Cette projection n’offre pas un simple contexte, mais elle permet de construire un imaginaire. Une narration qui soulève toutes les subtilités de la gamme. Comme le souligne le créateur lui-même : “ Je voulais vraiment faire quelque chose de grandiose pour la nouvelle marque Polo femme – quelque chose ancré dans la ville – qui inspire la modernité. Nous sommes revenus à Central Park, un lieu que j’affectionne et avons capturé l’esprit Polo dans un mélange purement inédit de mode et de technologie ”.

Les lignes épurées des décors et le choix de l’atmosphère ont valorisé les modèles. La nuit a fait ressortir les couleurs acidulées des tenues. La simplicité du détail du décor a contrebalancé le risque d’une telle présentation. Le spectacle holographique en 4D ne doit pas accaparer l’œil du spectateur qui doit se concentrer sur les détails de la collection.

ralph lauren

Aussi, nous ne pouvons que souligner l’innovation et la performance de cet événement, qui fut  comme le présageait le créateur avant le spectacle : « une surprise mêlant mode et technologie ».

Image de prévisualisation YouTube

22/09/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com