Innovation

Interview Luxe et Digital de David Humbert, fondateur de Se Faire La Malle #LuxuryTalks

  • Stéphanie Mezin
  • novembre 13, 2014

Chers Galaxynautes,

Aujourd’hui, pour cette deuxième édition des Luxury Talks, nous sommes absolument enchantés de lever le voile sur la jolie histoire de « Se faire la malle » en interviewant son fondateur, David Humbert.

Cette boutique en ligne de prêt-à-porter haut-de-gamme français (pour femmes et hommes) propose à ses clients, via un ciblage très précis, une sélection d’articles s’adaptant parfaitement à leurs goûts et morphologie. Une fois la visite en ligne terminée, Se Faire la Malle fait livrer, à domicile, une malle justement contenant l’ensemble des produits sélectionnés! Le client a alors la possibilité de conserver cette dernière pendant 7 jours afin d’essayer et de choisir ses coups de cœur. Au terme de la semaine, le ou la cliente règle ses achats et renvoie le reste à la Start Up ! Un exemple de personnalisation 2.0 du meilleur effet!

Se faire la malle home

HomePage de Se Faire La Malle

L’interview Luxe et Digital de David Humbert, fondateur de SE FAIRE LA MALLE

S’il y a 7 questions dans cette interview, ce n’est pas le fruit du hasard. Le chiffre 7 est celui de la connaissance, de la curiosité, de la quête de vérité, de la prise de recul, de l’ouverture d’esprit ; des valeurs chères aux yeux de MDLG.

Pour consulter le profil Linkedin de David Humbert, cliquez sur la photographie

  • Quelle est votre définition du Digital ?

Je pense profondément que le digital est un moyen exceptionnel de prolonger dans le virtuel une relation en réelle. Le digital n’est pas un monde à part mais bien une continuité. C’est un plus !

  • Les codes de la mode sont-ils les mêmes dans le digital et dans le monde physique ?

Ils diffèrent quelques peu selon moi mais reste fondamentalement les mêmes. Par exemple, observer les tendances et la mode dans la rue est le même exercice que scruter les tendances et la mode sur les réseaux sociaux. Simplement, nous avons pris l’habitude de se fier au web.

Nous faisons plus attention sur le web car nous nous sentons plus observés.

  • Comment s’intègre le digital dans l’organisation de SE FAIRE LA MALLE.com ?

Le digital est une pierre angulaire dans l’organisation de SE FAIRE LA MALLE.com. En effet, la relation client est en grande partie réalisée sur le web avec des emails, des questionnaires en ligne, des wishlists… mais reste physique avec une malle et des contacts téléphoniques. Ayant une boutique en ligne, le digital est primordial.

  • Quelle est votre journée Type ?

Nous commençons chaque journée par nous occuper de nos inscrits et nos clients. Nous préparons les commandes, relançons les paniers abandonnés, organisons nos appels clients et inscrits de la journée.

Ensuite, selon le jour de la semaine, nous allons travailler nos articles de mode, nos contenus des réseaux sociaux, quelques éléments de contenus pour nos marques partenaires ou encore des améliorations sur notre boutique en ligne.

  • Que recherchez-vous sur les réseaux sociaux ? De la visibilité ? Des ventes ? De l’interaction ?

Cela dépend du réseau social utilisé. Sur facebook, nous recherchons principalement de la visibilité et apportons des conseils à notre communauté. Sur twitter, nous recherchons de la visibilité et de la transformation pour accentuer nos ventes. Sur pinterest, nous recherchons de la visibilité et enfin sur Youtube ou Glowbl, des réseaux sociaux de vidéos, nous recherchons vraiment l’interactivité avec notre communauté et entre nos communautés (créateurs, stylistes, clients).

  • Pourquoi la plupart des marques de mode refusent la conversation sur les réseaux sociaux ?

La conversation sur les réseaux sociaux est pour nous primordiale. Nous répondons à notre communauté dès que nous avons une question, nous demandons l’avis de nos internautes sur notre site et bientôt sur nos réseaux sociaux. La conversation est un indispensable de la relation client et ceux qui refusent la conversation se coupent des avis clients.

Parfois, certaines marques ont peur de voir débarquer des avis négatifs.

  • Quelle est Votre Digital Priority pour 2014 ? !

Pour 2014, notre Digital Priority reste l’expérience client sur notre site web afin de compléter l’expérience physique que nous leur proposons et ainsi obtenir une complémentarité et une unicité de l’expérience, quelque soit le point de contact.

Portrait chinois

Si vous étiez un outil Digital qui augmente le sentiment de Luxe ?Un hologramme personnalisé.

Si vous étiez le comble du Luxe ? Un voyage qui ne finit jamais (à tout instant, on peut partir n’importe où).

Si vous étiez une nouvelle marque de Luxe, quel produit ou service seriez-vous ? Des derbies en cuir

Vos 3 marques préférées ? Church’s, Cavalier Bleu, Patek Philippe

Quelle question poseriez-vous à l’invité suivant ? Quel est le meilleur outil pour humaniser le digital ?

Nous remercions chaleureusement David Humbert et toute l’équipe de Se Faire La Malle pour cet échange !

Pour consulter la boutique en ligne de Se Faire La Malle, veuillez cliquer ICI et retrouvez les sur Facebook, Twitter, Youtube, Pinterest. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com