Brand Content

EURO 2016: L’équipe Type du Luxe et du digital !

  • Stéphanie Mezin
  • juillet 5, 2016

Chez MDLG,

Nous sommes FANS de foot! Alors forcément, quand l’EURO arrive…on ne manque pas l’occasion de transposer sur le terrain du luxe et du digital nos meilleurs joueurs 2016.

Découvrez notre formation du luxe et du digital sans plus attendre ! *explications des choix sous l’image 😉

Et dîtes-nous ce que vous en pensez!

t2

L’équipe type du luxe et du digital – Euro 2016 by MDLG

Entraîneur :

BURBERRY – en bon moteur de l’écosystème luxe & digital, Burberry manie à la fois expérience client poussée (Click & Collect : 15% de ses ventes en ligne, Store Locator, livraison sous 24h…) avec son flagship de Regent’s Street et stratégie social média ingénieuse ! Opérations marquantes : The Art of The Trench, Burberry et Snapchat, le fameux Tweetwalk etc.

Gardien :

MDLG, on se charge de compter les bons points !

Attaquants :

En vrais fonceurs, nos attaquants sont de vrais « renards » des surfaces du luxe et du digital. Toujours prêtes à étonner, ces marques vont droit au but quitte à parfois manquer le cadre.

  • A gauche : Michael Kors : Outsider du luxe ? Pas vraiment ! Ce Michael donne un sacré coup de fouet à l’équipe Luxe et Digital. Par son audace, sa rapidité d’appréhension des nouveaux usages, on aime ! Très vite, Michael Kors parle à la Génération Y et Z en s’inscrivant sur Snapchat, Vine, We Chat ou encore très récemment Line, une app sociale japonaise. La marque fut la première à poster une photo sponsorisée sur Instagram en 2013, regroupant aujourd’hui 8 millions d’abonnés (et 16 millions sur Facebook) est souvent en tête lorsqu’il s’agit de faire parler d’elle (notamment pendant la Fashion Week). 
  • Au milieu : Hermès : La marque, au style inimitable, n’arrête pas de nous surprendre. Tantôt avec des expériences digitales délirantes tantôt par sa maîtrise du e-commerce dans un univers du luxe qui en manque parfois (Click and Collect, . *La marque fut classée comme l’une des plus performantes par Kurt Salmon & Uptilab en raison de sa maturité digitale. Bémol : Hermès ne vend qu’une partie de ses collections en ligne ! Carton Jaune !
  • A droite : Net-à-porter : se positionnant comme l’une des plateformes e-commerce du luxe les plus performantes, l’enseigne offre une visibilité sans pareille aux marques de luxe ainsi qu’une expérience utilisateur aboutie (notamment avec un service de personnalisation poussé).

Milieux :

Plaque tournante de l’univers du luxe et du digital, elles donnent l’impulsion, font circuler l’énergie et reprennent les bonnes idées.  Attention parfois aux tacles au niveau des genoux !

  • Milieu offensif gauche : Louis Vuitton : Expérience client en ligne (click and collect, une des rares à le faire ; échange et retour autorisés, SAV sur Twitter ou via un numéro affiché. Louis Vuitton possède également un très bon engagement sur son site avec avec 13,8 pages vues par session et une visite moyenne de 5 minutes 44 secondes. Et puis, avec un storytelling autour du « voyage », y’a pas à dire, ils nous embarquent ce Louis ! Opérations marquantes : La Visite Digitale et Intéractive au cœur du siège de Louis Vuitton.

Opération marquante : Une visite inattendue et interactive au coeur du flagship de Louis Vuitton

  • Milieu offensif droit : Tiffany : La pureté, l’émotion…Tiffany muscle également son jeu avec une expérience utilisateur intéressante (personnalisation (sur le site) et un engagement en hausse de la marque de ses followers : rappelons-nous, la marque avait bénéficié d’une hausse de 20% de son chiffre d’affaires après que le public comme la presse aient salués la campagne digitale multicanale « What Makes Love True» combinant un mini-site et une application mobile invitant les internautes à participer activement à l’histoire de la marque. Elle se démarque aussi par email en favorisant l’interaction !

Opération marquante : le lancement paré de blanc de son site internet pour Noel 

  • Milieu defensif (central) : L’Oréal : de beaux efforts ! L’Oréal investit massivement dans la technologie notamment celle de pointe : rappelons-nous de l’impression en 3D de peau humaine, du patch connecté anti-UV ou encore de Make Up Genius, le miroir vituel permettant d’appliquer virtuellement le maquillage de la marque en temps réel. En plus, la marque a parfaitement compris le poids social des égéries en mettant en lumière des bloggeuses influentes comme Kristina Bazan ! Un jeu de jambe tonique !

Opération Marquante Le Patch anti UV

Opération Marquante – Make Up Genius

 

Défenseurs :

Ici on joue la sécurité ! Pas de roulettes possibles, on y va doucement quitte à botter en touche !

  • Latéral gauche : Chanel : Même si Chanel s’en sort bien niveau « visibilité » avec 10,2 millions d’abonnés sur Instagram, 16 millions de « likes » sur Facebook et 11,2 millions d’abonnés sur Twitte (même si certains semblent être des faux comptes !), la marque ne joue pas toujours le jeu des réseaux sociaux en refusant toutes sortes de conversations. Pire, la marque ne vend encore que très peu d’articles en ligne. Même les lunettes doivent être achetées en magasin. Carton jaune ! Opérations marquantes : Chanel Réincarnation, J12 Moonphase.

Opération Marquante : J12 Moophase 

Opération Marquante:  Court Métrage Réincarnation

 

  • Milieu défensif gauche : DIOR : Temps mort ! L’arbitre glisse un mot au joueur…Il lui demande de se remettre dans le match. C’est un sacré champion, il peut toujours faire mieux ! Étonnant sur le contenu : il nous embarque dans le désert avec Johnny Deep pour Sauvage, dans son Secret Garden à Versailles ou au cœur de ses garde-temps avec son dispositif 3D pour Dior VIII. En plus, Dior ose investir les plateformes sociales avec témérité : notamment Tumblr, en 2013, mettant en avant la collection Printemps-Eté en gifs animés ! Ce qu’on préfère ? Son Dior’Eyes, le casque en réalité virtuelle pour découvrir les backstages de la maison de couture. On déplore encore son manque d’implication sociale, certaines de ses opérations ne sont mêmes pas relayées sur ses comptes sociaux.

Opération marquante : Opération en Réalité Augmentée

 

  • Milieu defensif droit : Boucheron : Nous saluons les efforts de la marque de joaillerie sur le web. Rappelons-nous de son service ingénieux de réalité augmentée, sur son site, permettant aux internautes d’essayer n’importe quel bijou de la marque avant de passer en boutique mais aussi de le personnaliser ! Boucheron aide aussi les clients à trouver le cadeau idéal pour lui ou elle en véritable guide, offre un service de géolocalisation et de prise de rendez-vous mais aussi un chat en live ! Sur Instagram, la marque rassemble de plus en plus d’adeptes. Beau jeu de jambes Boucheron !
  • Latéral droit : Givenchy : Même si on A-DORE le film de marque Live Irresistible avec Amanda Seyfried mettant en scène une femme pleine de contrastes, Givenchy s’emmêle encore un peu les crampons sur le e-commerce (nous accédons à la e-boutique uniquement sur L’itunes Store ! Pour les parfums ou les rouges à lèvres, nous les trouverons en boutique.) même si nous notons une progression notamment en termes de services offerts (store locator).

Opération marquante : Live Irresistible 

 

Sur le banc :

Ces marques peinent à devenir titulaires…Avec un train de retard, elles sont encore loin de fouler le terrain de la digitalisation. L’entrainement et le temps feront leur œuvre.

  • Céline: Aie Aie Aie ! Il semblerait que Céline soit victime d’une rupture des ligaments croisés l’empêchant de dribler sur le terrain du luxe et du digital. Pas de site e-commerce…Nous pouvons nous arrêter là non ?
  • Prada : bien loin d’une stratégie omnicanale aboutie, Prada ne vend que quelques pièces sur son site e-commerce (notamment les sacs mais pas les parfums, allez comprendre !) et ne compense que par des contenus digitaux, ma foi, rares ! Quant à la « User Experience » sur le site nous sommes déçus…le menu nous embrouille, les photos des fiches produits ne sont pas cliquables (ex : Prada Candy)…Encore trop discrète ! Muscle ton jeu Prada !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com