Brand Content

#Emergency2 by Breitling: opération brand content enclenchée

  • Raphaël Malka
  • octobre 11, 2013

Nous sommes mercredi 9 octobre, il est 16h. La chaîne officielle Youtube de la maison horlogère Breitling s’agite. 7 vidéos sont publiées simultanément. Il s’agit en réalité d’une seule et unique vidéo – #Emergency2-Opération – traduite en 7 langues : français, anglais, espagnol, allemand, italien, japonais, portugais. Breitling fait l’effort de s’adresser à ses clients dans leur langue natale, un geste très appréciable qui la distingue de ses concurrents mais également une manière d’afficher fièrement son rayonnement international.

La vidéo se met en route sur une musique en mode « opération périlleuse de sauvetage en cours ». Rien de plus logique étant donné qu’il s’agit de mettre en scène la montre Emergency2, véritable « chef d’oeuvre de miniaturisation et de haute technicité », conçue pour les situations extrêmes.

Ce bijou technologique est équipée d’une balise de détresse bi-fréquence intégrée (fabriquée par la société bretonne Syrlinks – un peu de french touch chez les Suisses), autrement dit, ce garde temps d’exception peut sauver la vie de son propriétaire en émettant un double signal, l’un dirigé vers un satellite, l’autre vers un hélicoptère ou avion à proximité. Et tout ceci peut bien évidemment s’exécuter aussi bien en mer, sur terre, que dans les airs. La maison Breitling est omnipotente.

Le mini-film reflète très fidèlement l’univers et les valeurs propres à Breitling que sont le professionnalisme, l’excellence technique ainsi que la performance. Tous les codes de la marque sont rappelés avec force et puissance. Les avions et autres hélicoptères ne manquent pas. Si nous ne savions pas que la maison horlogère suisse était le partenaire privilégié de l’aéronautique, le film nous le rappelle assez efficacement. La vidéo s’adresse en priorité à un public connaisseur au vu du nombre de vocables et références techniques, une façon pour Breitling de réaffirmer son exclusivité. J’ai bien précisé « en priorité » car le but final du mini-film est malgré tout de faire rêver le monde entier et d’entretenir le mythe …

Bel exemple de brand content en parfaite adéquation avec l’ADN de la marque.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com