Décryptage vidéos

Comment la marque CHANEL dévoile-t-elle son univers olfactif en vidéo ?

  • Stéphanie Mezin
  • janvier 8, 2016

Vous avez dû les voir ces deux vidéos délicates, enlevées, pleines de fraîcheur publiées par la marque CHANEL circulant sur la toile depuis quelques jours.

On y découvre l’égérie Gisèle Bündchen, chez elle, dans l’antre feutrée de sa demeure sur la côte Est des Etats-Unis. Divinement naturelle, à la cool, un brin hippie, elle nous dévoile son univers (et par la même occasion un morceau de celui de CHANEL) et nous parle de ses souvenirs olfactifs pour célébrer, avec délicatesse, les parfums de la marque aux doubles C.

Avec pudeur, la mannequin la mieux payée au monde se dévoile.

Gisele Bundchen

Dans le premier film:

Au début de la vidéo, vêtue d’une simple couverture, Gisèle avance, les pieds nus dans l’herbe d’un décor automnal. Elle nous raconte alors qu’elle a toujours été intimement connectée à la terre, celle du Brésil où elle est née. On entend alors le bruit des feuilles puis une douce mélodie fredonnée par la top model elle-même jouant quelques notes de musique sur sa guitare en bois clair. Avec son air mutin et angélique, elle nous adresse alors un regard malicieux, presque gêné d’avoir été surprise dans un moment de pareille intimité.

gisele2

Intimement éprise de la nature (l’océan, la montagne), elle s’y sent comme dans son élément, aimant particulièrement l’odeur qui s’en dégage. « Les senteurs possèdent un grand pouvoir » nous dit-elle comme un mantra implacable. La Brésil et ses odeurs resteront à jamais gravés en elle, même 20 ans après.

« 20 ans plus tard dans un tout autre lieu, si quelqu’un vous frôle et porte ce même parfum, vous pensez « ahhh…les souvenirs d’il y a 20 ans ressurgissent juste à cause d’une odeur » Marcel Proust serait parfaitement d’accord !

Gisèle nous dit alors se rappeler l’odeur de sa mère, son parfum et espère sincèrement que ses propres enfants sauront en faire de même « Peut-être n’oublions nous jamais l’odeur d’une maman« .

Image de prévisualisation YouTube

Dans le second film: 

Une version plus longue que la première vidéo. Dans celle-ci, elle nous en dit davantage sur son hygiène de vie, son besoin vital de méditation et sa pratique quotidienne du yoga avant que ses enfants ne se réveillent. « La paix, je ne la trouve qu’à l’intérieur » nous dit-elle, « Connaissez-vous, connaissez votre essence » conclut-elle, en écho subtil à l’essence d’un parfum, le Chanel 5.

Image de prévisualisation YouTube

Une vidéo partagée sur les comptes Youtube, Facebook, nous regrettons que ce ne soit pas le cas pour Twitter.

La première vidéo à déjà été visionnée plus de 43 547 fois sur Youtube.

CHANEL surfe sur la tendance du « Feel Good »

En mettant en scène l’un des tops les plus suivis au monde dans un univers à l’opposé de celui du showbiz et des paillettes, CHANEL surfe sur la tendance si plébiscitée du Feel Good. Un état d’esprit prônant une vie saine, où l’on décide de prendre plus le temps pour soi, où l’on se fait du bien en mangeant sainement (fameuse tendance healthy food), où l’on pratique une activité physique, où l’on  cultive l’art d’avoir confiance en soi pour faire rayonner sa beauté intérieure. L’idée étant de revenir à l’essentiel, à la terre, et à retrouver du sens, partout. Je pense donc je suis…l’individu se reconnecte à sa propre personne. Dans un monde qui va de plus en plus vite, un monde déconnecté, la tendance est à la reconnexion à son propre rythme, à la nature.

Une réponse à “Comment la marque CHANEL dévoile-t-elle son univers olfactif en vidéo ?”

  1. FERRET dit :

    Bonjour,
    J’aime bien la tonalité de ce que vous publiez.
    Auriez-vous la gentillesse de regarder notre site et de nous dire ce que vous en pensez, les points forts et les points faibles ?
    Bien sûr, nous n’avons pas les moyens des grandes marques, mais nous cherchons à être reconnus dans l’univers de la beauté, vos conseils sont précieux.
    Nous sommes une marque jeune de sélection et de distribution sur internet de cosmétiques naturels (30 marques, 1000 produits). Nous faisons partie de l’économie solidaire parce que nous soutenons des petites marques peu connues lorsque leurs produits sont exceptionnels (et c’est le cas), et nous essayons de faire partager notre passion…
    …comme vous !
    Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES

MDLG est le média spécialisé
dans le décryptage de
l’univers du luxe et du digital.

Newsletter

Découvrez l'univers du luxe sous
toutes ses coutures digitales.

Devenir rédacteur myjob@mdlg.com